Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Tout savoir sur l’Hypnose

[article modifié le 01 avril 2019 par Myriam TRAPASSI]

De nombreuses idées reçues circulent sur l’hypnose… Vous en avez encore ? Alors lisez ce qui suit…

  • « L’hypnose c’est de la magie ! »

Le grand public confond souvent l’hypnose thérapeutique avec l’hypnose de spectacle, qui sont pourtant radicalement différentes.

– l’hypnose dite «de spectacle»

Pratiquée par des illusionnistes ou des comédiens, elle est destinée à « faire le show » et se veut donc spectaculaire. Elle ne peut être pratiquée que sur certains sujets, particulièrement réceptifs et n’inclut, bien entendu, aucun travail thérapeutique.

l’hypnose à visée thérapeutique

C’est un travail sur les états de conscience modifiés permettant de mobiliser les souvenirs enfouis et les ressources internes profondes de l’inconscient. Cette pratique de l’hypnose à visée thérapeutique est l’outil de changement le plus puissant connu dans le monde actuellement

  • « L’hypnose c’est dangereux »

L’hypnose est un état naturel que nous expérimentons tous au quotidien sans le savoir. C’est un phénomène parfaitement inoffensif.

Par exemple lorsqu’une personne marche dans la rue sur trajet quotidien, peut à un moment donné décrocher, et son corps peut continuer à la guider vers l’endroit où elle désire aller. Et elle se « réveille » à destination, sans avoir aucune idée de l’endroit par où elle est passée. Elle est « dans la lune » peut être.

Cet exemple montre comment fonctionne notre cerveau : avant tout avec des automatismes et des réflexes. En séance, nous recréons ces états là, en les amplifiant légèrement, afin de pouvoir rééduquer notre cerveau.

De plus, dans les séances d’hypnose, nous vérifions toujours l’écologie de la personne, c’est-à-dire s’assurer que l’objectif de la personne respecte bien ses besoins et son intégrité, et qu’il n’y a pas d’inconvénient pour elle à l’atteindre.

Il est important de noter que l’hypnose n’est pas recommandée auprès des personnes qui sont diagnostiquées pour des troubles maniaco-dépressifs (troubles bipolaires) ou pour des personnes souffrant de schizophrénie ou d’épilepsie.

  • «Je ne vais pas me réveiller »

L’état hypnotique n’a rien à voir avec un état de sommeil. La personne n’est pas endormie, mais reste « présente », elle entend tout et participe à sa propre thérapie. La personne rentre dans un état modifié de conscience, pour pouvoir déconnecter le conscient afin de travailler sur l’inconscient, ce « disque dur » qui fait fonctionner 87% du corps.

L’état d’hypnose c’est à la fois être ici et ailleurs

Durant toute la séance, l’inconscient de la personne est donc particulièrement éveillée. L’hypnose ne consiste pas à nous endormir mais à nous réveiller à nous-mêmes. Elle ne consiste pas à endormir notre conscient mais à l’élargir pour que l’on puisse réaliser ce qui se passe en nous et l’impact que l’on peut avoir dessus.

Dans la même idée, il n’est pas possible de rester « coincé » sous hypnose. L’état hypnotique est induit par des suggestions de la part du thérapeute. Sans ces incitations, l’hypnose ne peut pas continuer et ses effets disparaissent. La personne revient alors à son état de conscience habituel.

  • « Je vais perdre le contrôle sous hypnose ! »

Certaines personnes pensent qu’une fois hypnotisées, elles ne seront plus conscientes, et qu’ainsi, le praticien en hypnose pourra leur ordonner de faire des actions qu’elles ne veulent pas faire. Il n’en est rien. La personne en état d’hypnose est en parfaite sécurité.

Il faut savoir qu’une personne en état d’hypnose est en pleine possession de ses moyens inconscients ! C’est justement l’inconscient qui régit des domaines tels que les valeurs morales ou les réflexes naturels.

Un praticien en hypnose ne peut donc pas faire ce qu’il veut d’une personne. Il guide simplement la personne, lui ouvre un chemin et la personne décide de suivre ce chemin ou pas.

« Le praticien en hypnose fournit seulement le contexte, le climat, c’est tout. C’est à la personne de faire tout le reste du travail.”  – Milton Erickson

  • «Cela ne va pas fonctionner sur moi ! »

L’état d’hypnose est un état naturel qui se manifeste chez tout le monde, notamment lors de phase de concentration intense, ou à l’inverse, de grande détente et de rêverie. Tout le monde est ainsi réceptif à l’hypnose. Certains réagiront plus ou moins vite et/ou plus ou moins profondément.

En revanche, il est important que la personne qui consulte soit prête à accepter le changement. La volonté et l’engagement de la personne sont déterminants pour la réussite du processus.

« Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose.”   Freud

  • « On a besoin de connaître les causes des problématiques avant de venir faire de l’hypnose ! »

Non, vous pouvez changer un comportement sans avoir besoin de comprendre ce qui l’a mis en place!

Contrairement à l’approche psychanalytique, l’hypnose ne cherche pas POURQUOI on se sent mal, mais plutôt COMMENT aller mieux. L’hypnose permet de résoudre des problématiques sans avoir forcément besoin de fouiller systématiquement dans son passé.

« Votre conscient est intelligent, mais, à côté de votre inconscient, il est stupide ! » – Milton Erickson